HOMELIE 2 DIM AVENT B 2008 BILLIERS LE GUERNO et NOYAL MUZILLAC

Publié le par curé du secteur de Muzillac

Le  mot d’ordre de dimanche dernier, c’était de veiller la venue du Christ. Celui de ce jour pour cette deuxième semaine de l’Avent est de « préparer ».  

Préparer la venue du Christ. Il est celui qui vient en effet sans cesse à nous, comme dans le passé pour les Juifs. Toute la Bible le montre, le Christ est venu non seulement pour le peuple d’Israël, mais aussi pour chacun d’entre nous, là où nous en sommes.

Notre vie n’est pas exemplaire, il vient pour nous.

Notre vie est heureuse, il vient pour nous.

Quand quelqu’un vient à nous, on peut ne rien faire, ne rien préparer et même fermer la porte de notre maison. Il y a même de très nombreux chrétiens qui par leur attitude ont l’air de dire qu’ils n’ont pas besoin du Christ. Après tout, grâce aux richesses de notre pays, nous avons tout ce qu’il nous faut. Le Père Noël de Coca-cola a ainsi fini par détrôner Jésus dans le cœur des enfants. Et puis le Christ, je ne le connais pas. Certains mettent même son existence historique en doute. Alors ? Les richesses matérielles pour certains, l’ignorance du fait religieux pour d’autres, décidément le Christ n’est plus bien accueilli dans notre pays.

Que faire ?

Nous sommes appelés simplement à vivre pleinement de l’Evangile, de la bonne nouvelle de Jésus Sauveur, par une vie de foi, de prière et de service. Humblement et sûrement, par une vie d’Eglise telle que Jésus l’a voulue. N’oublions pas avant les fêtes de Noël de nous réconcilier avec telle ou telle personne de notre entourage ou d’accorder du plus profond de notre cœur pour telle offense. N’hésitons pas à revivre le sacrement du pardon (date le 18) pour retrouver la grâce de notre baptême.

Si nous aimons vraiment le Christ, il n’est pas possible de ne pas bien préparer Noël par notre manière renouvelée de vivre de notre baptême.

Enfin, comme le dit le P.Guy Gilbert, pour nos frères qui pensent ne plus avoir besoin du Christ ou qui ne le connaissent même plus : « Tu dois témoigner de ta foi au Christ, tous les jours. Au besoin, sers-toi de mots. Ne parle du Christ qu’à ceux qui t’interrogent, mais vis de telle façon qu’on t’interroge ! ».

Publié dans HOMELIES ANNEE B

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article