Débat sur le baptême pendant la messe dominicale

Publié le par Secteur pastoral de Muzillac

Quelques objections entendues

(rassurez-vous, des appréciations très positives existent aussi !)

 

- "Le rituel demande que cela ne soit pas trop fréquent". En effet, il est écrit dans le Rituel du baptême des petits enfants :

" 44.(RR 9) Pour mettre en lumière le caractère pascal du baptême, il est recommandé de le célébrer durant la veillée pascale ou le dimanche, quand l’Église commémore la résurrection du Seigneur".

"On pourra même le conférer, à condition que cela ne soit pas trop fréquent, au cours de la messe dominicale, pour que toute la communauté participe à sa célébration et pour qu'apparaisse plus clairement le lien entre le baptême et l'Eucharistie ".

 

        Ainsi, si on lit bien le rituel, il est écrit que cette proposition du baptême pendant la messe peut donc être fréquente. C'est effectivement ce que nous vivons actuellement dans le doyenné. Est-ce "trop" fréquent ? La réponse sera subjective selon les uns et les autres. Dans le doyenné, objectivement, ce n'est pas tous les dimanches, ce n'est pas pendant la majorité des messes du WE  et ce n'est presque jamais en hiver. Dans certains pays ou certaines paroisses, cela se vit ainsi de manière habituelle et ne pose pas de problème. Finalement, je me demande : ne serait-ce pas dans nos mentalités qu'il y a quelque chose à changer ?

 

- "La messe est trop longue".

Quant il s'agit de manger le dimanche midi, est-ce que nous allons dire à nos invités : "Stop ! L'heure de manger est terminée, vous pouvez partir" ? Ce ne serait pas très poli. Or le Repas du Seigneur doit se célébrer avec dignité et en offrant un peu de son temps au Seigneur et à nos frères - moins de 1% de son temps sur une semaine -, sans être rivé sur sa montre. Si on est vraiment pressé, rien n'interdit d'aller à une messe de 9h30 ou dans une église où il n'y aura pas de baptême pendant la messe.

 

- "Le baptême est une affaire privée"

Cela montre que l'on ne comprend pas très bien le sens du baptême, puisque le baptême est justement l'entrée dans la communauté chrétienne, c'est-à-dire dans l'Eglise ! Nous devrions au contraire beaucoup nous réjouir d'accueillir de nouveaux chrétiens dans nos communautés.

 

P.Jean Eudes

 

 

"Le baptême célébré au cours de la messe dominicale :

  

voilà une pratique que l'Église encourage (Rituel n°64)

 

car elle met en valeur non seulement le caractère pascal du baptême

 

 

 mais encore son lien avec l'Eucharistie et la communauté rassemblée.

 

 Nous sommes baptisés parce que nous sommes invités à la table du Seigneur

 

 avec tous nos frères.

 

Des nombreux Pères de l'Église ont commenté ce lien entre baptême et Eucharistie".

 

(Soeur Odette Sarda)

 

 

  Voir ce témoignage de parents qui ont tout compris : 

  http://paroissesaintefoydagen47.over-blog.com/article-vivre-un-bapteme-pendant-la-messe-du-dimanche-114303743.html

 

Voir aussi cet autre éclairage trouvé sur internet (cliquer ici)

 

bapteme-de-jesus.jpg

 

 Heureusement que le baptême de Jésus ne s'est pas vécu en privé,

sinon nous n'aurions pas été mis au courant !

 

Publié dans CELEBRER

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article