DERNIERES NOUVELLES DU P. GEORGINO (6)

Publié le par Secteur pastoral de Muzillac

GEORGINO 2 Du P. Georgino présent en Haïti

Des nouvelles fournies par notre Supérieur régional, André Le BARZIC

A propos des Séminaristes

Une constatation terrible : 10 % d'entre eux ont disparu dans le séisme...

 

Le diocèse des Cayes et les Montfortains ont été les plus sévèrement touchés.

 

Saint-Jacques a perdu un jeune philo qui allait partir en stage à St-Domingue.

 

La grande majorité des survivants a perdu  un ou plusieurs proches. De même les prêtres

 

Il y a  eu beaucoup de blessés. Dès le premier soir, nous en avons soigné ici des dizaines, dans la cour, avec l'aide de deux médecins.  Je connais au moins deux amputés  qui n'ont pu être opérés à temps. Une dizaine de blessés plus graves ont été acheminés vers les hôpitaux.

 

Des dizaines ont résidé ici  ou ailleurs sans doute pendant plusieurs jours  pour reprendre souffle et établir des contacts. Ils ont été aidés pour qu'ils puissent rejoindre leur famille, en tout cas.

Un grand nombre a absolument tout perdu sous les décombres.

 

Certains dont la chambre n'avait pas été écrasée ont pu récupérer quelques effets en dominant leur peur ou en payant des pillards polyvalents. Plusieurs sont remontés pour ramasser sur la cour tous les papiers qui jonchaient le sol. Ils ont récupéré ainsi les pièces d'état-civil... ou des relevés de notes  de quelques condisciples !

 

Pour les bâtiments, disons les 4 /5 écrasés net. Et ce qui tient debout n'est pas fiable.

 

Au Séminaire Turgeau,  où j'ai commencé à enseigner l'Ecriture sainte en 1971, il ne reste rien de la chapelle, du réfectoire. Que va-t-on retrouver sous les décombres de la bibliothèque ?

 

J'enseigne dans les  trois séminaires du lundi au jeudi, le matin... 

 

J'ai vu construire le Séminaire Cazeau... S'il me reste dix ans à vivre,  ce sera dix ans à rebâtir... comme tout le monde.

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article