Gros scandales à Muzillac !!!

Publié le par Secteur pastoral de Muzillac

031.jpgLe P.Jean-Eudes (curé) et l'abbé Yves-Marie (diacre) ont osé franchir des lignes rouges. L'un a osé célébré "dos au peuple" à Kerio (dans la forme ordinaire du rite romain), l'autre porte de temps en temps la soutane et porte presque toujours la dalmatique pendant les célébrations ... Que se passe-t-il à Muzillac ? Revenons-nous 50 ans en arrière ? Mais où va-t-on ? Que fait l'évêque ?

J'avais écrit un article sur "l'orient-ation" du Peuple de Dieu pendant la célébration il y a quelques années. Voir

Réflexion brève à propos de l'orientation du prêtre pendant la prière eucharistique

 

Bref, rien de nouveau.

Je reconnais que cela peut créer un choc psychologique de voir une soutane de près, ou un prêtre célébrer "dos au peuple", cinquante ans après, et nous présentons nos plus vives excuses pour ces dérangements. Mais je signale que nous restons dans la réforme voulue par le concile Vatican II. Le concile et les textes qui l'ont suivi n'ont jamais interdit de célébrer de manière "orientée" ou de porter une soutane ! Ou alors il serait temps d'en informer les papes François et Benoît XVI...

A une époque, quitter la soutane a provoqué un sentiment de libération bien compréhensible.

Aujourd'hui, porter une soutane peut être un signe de cette même liberté.

Dieu est source de vraie liberté, et, en plus, nous pouvons rendre compte avec joie et à qui le demande de ce que nous faisons. Demandez, c'est pas cher et ça peut rapporter gros !

Signé : P.Jean-Eudes, curé de Muzillac et référent diocésain pour la liturgie et les sacrements

 

PS : Veuillez lire ou relire ce que le journal La Vie écrivait sur la soutane "L'habit de lumière", article de Jean Mercier sur son blog que l'on trouve facilement sur internet : http://www.lavie.fr/blog/jean-mercier/l-habit-de-lumiere,1899

Publié dans REFLEXION

Commenter cet article