HOMELIE 2 DIM CAREME C LG NM

Publié le par Secteur pastoral de Muzillac

Il existe une béatitude qui ne se trouve pas dans l’évangile, mais qui le mériterait presque : « Bienheureux les fêlés, ils laissent passer la lumière ».

Il existe sur Muzillac – vous la connaissez peut-être –  une personne malade qui parle au soleil quand elle le voit briller. On dirait qu’elle pratique la luminothérapie. Son visage souffrant s’illumine alors d’un très beau sourire.

Tout comme Moïse et Elie l’avaient vécu tous les deux au Sinaï, Jésus qui était un homme très équilibré a lui-même fait l’expérience sur le mont Thabor du bienfait de la lumière, la lumière qui vient de la gloire de son Père.

Car Jésus a été transfiguré avant d’être défiguré. Jésus qui est le Fils unique de Dieu, lumière né de la lumière, a été traversé complètement de lumière alors qu’il priait son Père. La foi des apôtres avait en effet grand besoin d’être fortifiée par la lumière de l’amour de Dieu avant de connaître le mystère terrible de la croix et de la Passion. Le corps de Jésus est donc transpercé de lumière avant d’être transpercé par la lance d’un soldat romain. Il laisse ainsi entrevoir sa Résurrection.

transfiguration

Cette expérience du Mont Thabor ne dure pas, juste ce qu’il faut pour pouvoir éclaircir la nuit à venir. A la veillée pascale, le feu nouveau qui sera allumé dans la nuit du 3 avril prochain fera ainsi écho au mystère de la Transfiguration.

Conseils pratiques

Savoir partir à la « montagne » de temps en temps pour se ressourcer. Cad savoir prendre des temps forts de prière.  Pourquoi ne pas partir en retraite ? Différentes maisons de retraite existent dans notre diocèse : Timadeuc, Kergonan, Campénéac, Penboch, Josselin, Ti Mam Doué, Bieuzy-Lanvaux là où sont donnés les fameux exercices de St Ignace de Loyola…nous ouvrent les bras. Sans parler des multiples maisons de retraites que l’on peut trouver en France. Plus modestement, on peut s’en tenir à des récollections de quelques heures dans une journée. Les équipes de Fleurir en liturgie par ex reçoivent chaque année une invitation en ce sens.

Comme chrétiens, nous devons devenir des hommes et des femmes capables de créer de la lumière, en embellissant la vie, en semant la paix et l’amour, dans les plaines du monde. On devrait pouvoir dire d’un vrai chrétien : « cet homme, cette femme qui vit au milieu des autres et qui est affronté à bien des problèmes rayonne ; cette personne illumine tous ceux qu’elle rencontre. Pour devenir une telle personne, il n’y a qu’une solution, c’est de puiser la lumière là où elle se trouve : dans les sacrements du Royaume de Dieu, notamment l’Eucharistie dominicale. Car on ne peut donner que ce qu’on a reçu. Et on ne peut rien recevoir de plus grand que le Don même de Dieu : l’Esprit Saint qui procède du Père par le Fils pour l’Eglise et le monde.            AMEN

Publié dans HOMELIES ANNEE C

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article