Homélie 21ème TO

Publié le par Secteur pastoral de Muzillac

Aujourd’hui, Jésus continue le discours sur le Pain de Vie. Ici, il nous dit encore plus clairement que l’Hostie consacrée est en réalité Son Corps. Ce n’est pas une image, c’est réellement le Corps de Jésus que nous recevons dans la communion. Choquant ? En effet ! Mais Jésus est la Vérité, Il nous dit ce qui est vrai et cela peut nous interloquer. Attention ! N’ayons pas de Jésus une image mielleuse : Il est la Parole, aussi coupante qu’une épée à deux tranchants. Sa Parole, il nous faut la connaître en la lisant en communauté, en la méditant dans la prière et en la vivant dans l’action. Les trois sont indissociables. Mais trop souvent, j’ai eu droit à des personnes qui m’ont affirmé qu’il n’y a pas besoin de prière. Mais aussi pour justifier certains actes, des personnes me présentent une partie de verset élaguée de tout ce qui précède et de ce qui suit et qui ne veut plus rien dire. Ces slogans évangéliques travestissent la Parole et déforment la Vérité. 

 

La Parole nous montre que le Christ est exigeant : il attend notre OUI total puisqu’Il nous a dit son OUI entier avec TOUT son Amour. Dans la Foi, Jésus ne veut pas de tièdes. Ceux-là, il les vomira de sa bouche comme St Jean nous le retranscrit. Pour les froids, je n’ose même pas imaginer. Soyons brûlants d’amour pour le Seigneur, si brûlants que nous ne pourrions pas le garder pour nous-mêmes !

 

La Parole nous fait découvrir l’amour du Seigneur pour chacun d’entre nous, pour vivre dans l’amour et de cet Amour, Jésus nous donne l’Eglise, même si certains n’en veulent pas. Si vous voulez uniquement le Christ sans l’Eglise avec ses ministres, c’est comme si, dans un couple, vous ne vouliez voir que l’époux et pas l’épouse. C’est par son Eglise, qu’il nous donne les Sacrements, au nombre de 7. C’est par son Eglise qu’il exprime sa volonté. Et c’est Dans son Eglise, qu’Il nous donne des frères et des sœurs à aimer. Malheureusement, qui pourrait prétendre qu’il n’y a pas de tensions dans notre communauté ? Cette tension est hélas inévitable car nous sommes des hommes, donc pécheurs. Cependant nous avons une chance .... c’est le pardon. N’oublions pas que Dieu nous a tout pardonné par Son Fils. Par amour pour Jésus, nous aussi avons tous un pardon à donner ou à recevoir.

 

Mais nous sommes ici par amour pour le Seigneur pour refaire nos forces en recevant notre Seigneur Vivant dans l’Hostie consacrée, pour le servir auprès de nos frères et sœurs en ce monde. Nous sommes là pour servir dans l’amour, lorsque nous puisons notre force d’aimer dans l’Eucharistie. Aimer le Seigneur est un choix. « S’il ne vous plaît pas de choisir le Seigneur » comme le propose Josué dans la première lecture, partez servir vos idoles que vous vous êtes fabriquées. Si Vous voulez le chemin de la mort, vous l’aurez. Le Seigneur vous a fait le don de la Liberté : ne la confondez pas avec l’égoïsme. Si Vous avez choisi de vous ériger en idoles, si vous vous préférez au Seigneur, si vous vous détournez de l’Eglise et de ses sacrements, vous allez tomber et vous faire très mal sur le chemin de la vie, mais cela par votre choix. Lorsque vous choisirez le Christ, en tournant toute votre personne, corps, cœur et âme vers le Seigneur, Jésus vous accueillera dans ses bras et vous guidera par le St Esprit vers le Père. Il est là à vos côtés. Il attend que vous vous tourniez entièrement vers lui pour vous prendre dans ses bras.

 

Vous connaîtrez alors et vous goûterez l’Amour du Seigneur qui vous rendra brûlants d’amour pour vos frères et sœurs dans ce monde. Si vous voulez le chemin de la vie, vous l’aurez.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article