HOMELIE 3 DIM AVENT 2010 BILLIERS LE GUERNO NOYAL-MUZILLAC

Publié le par Secteur pastoral de Muzillac

Jean-Baptiste est en prison par la volonté d’Hérode. SAINT JEAN BAPTISTEIl se met à douter sur l’identité de Jésus. Jésus lui transmet alors l’Evangile (= bonne nouvelle) des pauvres.

L’évangélisation continue encore aujourd’hui. Mais nous aussi, on peut parfois se mettre à douter devant la situation du monde et même de l’Eglise. Nous avons par exemple du mal à voir les résultats de nos efforts. Or, il nous faut rappeler que si nous devons déjà porter les fruits de l’Esprit Saint (amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, foi, humilité et maitrise de soi), nous ne sommes pas chargés forcément de récolter tout de suite tous les fruits de ce qui est semé.fruits Le terrain est parfois ingrat, inapte aux bonnes récoltes. Ou d’autres le feront peut-être à notre place. En revanche, aujourd’hui, il nous est peut-être plus demandé de préparer une bonne terre, de semer, de placer des tuteurs aux jeunes plantes qui prennent forme, et de patienter. La bible nous enseigne que la semence, c’est la Parole de Dieu. Le semeur, c’est Dieu Lui-même. En Eglise, nous participons au travail du semeur pour l’avènement du Royaume de Dieu.

Une petite histoire peut nous aider à mieux comprendre la situation de la Parole de Dieu aujourd’hui : « Un jeune homme dans son rêve entre dans un magasin. Derrière le comptoir, se tient un Ange qui fait office de vendeuse. ‘Que vendez-vous ?’ lui demande le jeune homme. ‘Tout ce que vous désirez’ lui répond l’Ange avec courtoisie. Alors le jeune homme se met à énumérer : ‘Dans ce cas, je voudrais bien que les aveugles voient, que les sourds entendent, que les boîteux marchent, que les muets parlent, que ….’. L’Ange lui coupe alors la parole : ‘Excusez-moi, Monsieur, vous m’avez mal compris :  ici, on ne vend pas les fruits, seulement… les graines ».

Dieu est en effet un semeur : il a semé des graines de vie dans le monde, de justice dans le cœur des hommes, des germes de réconciliation, de pardon, d’amour et de tendresse. Il a semé la Paix en nous donnant son Fils qui, du cœur de Marie, est né comme le germe divin et qui de la croix est tombé comme le fruit qui nourrit la vie des hommes. Il nous a enfin laissé, pour les derniers temps, son Esprit Saint qui nous inspire les bons mots et les bonnes actions pour chsemeuranger notre monde, l’évangéliser.

Mais maintenant, c’est à nous, unis par l’eucharistie au Christ et à son Esprit, de nous laisser évangéliser puis de semer à notre tour la Parole du Christ dans notre monde, notamment les plus pauvres, par notre voix et nos gestes.

Dieu a besoin de toi, de chacun de nous pour que son Evangile de Joie et de Vie soit connu et pleinement réalisé.   

AMEN

Publié dans HOMELIES ANNEE A

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article