HOMELIE de première communion et de remise de la croix Ascension année B

Publié le par Secteur pastoral de Muzillac

HOMELIE FETE DE LA FOI ARZAL 2012

La fête de l’Ascension invite toute l’Eglise à l’espérance, concrètement à progresser ensemble, avec Jésus Christ, vers la Maison commune qui est en Dieu notre Père.

Sur ce chemin chrétien, deux réalités sont à prendre en compte : les obstacles et la nourriture pour la route.

1)    Les obstacles. L’obstacle est matière à progresser et à grandir. Pour un enfant, un obstacle ce peut être de se tromper, de commettre une erreur, voire une petite faute, un péché. Heureusement, les parents et les adultes sont là pour guider l’enfant et l’aider à surmonter les difficultés. croix-en-hauteur.jpgL’adulte par excellence, pour un chrétien, je dirais que c’est Jésus. Jésus est la grande personne (cf 2e lecture) en même temps que le véritable ami qui va aider l’enfant à grandir et à s’élever au-delà des obstacles de la vie. Jésus a demandé à ses disciples de porter chaque jour sa croix. L’une des croix à porter chaque jour, c’est notre tendance à ne pas faire d’effort, à chercher toujours la facilité. L’adulte est alors celui qui va encourager l’enfant à accomplir certains efforts, que ce soit par exemple à l’école, en famille, mais aussi à l’église. Mais nous aimons nos parents, nous aimons Jésus, de tout notre cœur, alors obéir à ses parents ou à ses professeurs, obéir surtout à Jésus, venir à l’Eglise, tout cela n’est pas une contrainte, c’est une grande joie à partager !

2)    La deuxième réalité dont il nous faut parler aujourd’hui, c’est la nourriture. Dans la vie, on ne se nourrit pas seulement le corps de nourriture, on nourrit également son esprit - comme à l'école - et surtout son cœur. Pour un chrétien, un ami de Jésus, on nourrit son cœur de l’Eucharistie qui est le sacrement le plus important pour l’Eglise. L’Eucharistie est au cœur de la vie de l’Eglise parce que c’est là que Jésus nous donne sa vie, vie de Dieu, par l’Amour le plus fort et le plus puissant au monde. On ne trouve nulle part ailleurs sur terre une source d’Amour aussi forte que dans l’Eucharistie. eucharistie.jpgC’est dans l’Eucharistie que tout chrétien, tout ami de Jésus est appelé à aimer Dieu de tout son cœur, de tout son esprit et de toutes ses forces. C’est là où on puise des forces pour vivre chaque jour dans la joie de croire, de partager et de servir chaque jour nos frères. De plus, l’Eucharistie fait la communion de nos vies, de notre Eglise et finalement de notre monde. C’est pourquoi, il n’est pas possible de ne pas revenir communier chaque dimanche si on a bien compris et senti l’Amour de Dieu en Jésus Christ pour notre monde dans ce très grand sacrement. Nous, chrétiens, sommes les obligés de Dieu et donc du rendez-vous chaque dimanche pour répondre à son appel à le rencontrer en son Fils Jésus. Mais, en même temps, une pratique du dimanche sans une pratique du service quotidien ne sert à rien non plus. Ce serait signe là encore que l'on n'a rien compris.

Alors, bienheureux maintenant êtes-vous les enfants si vous avez compris l’importance de la croix et de l’Eucharistie dans la vie des chrétiens et de toute l’Eglise. Heureux les invités au repas d’amour du Seigneur ! Ils ont une grande espérance à partager, celle de savoir tous les hommes appelés à se réconcilier dans l’Amour de Dieu.       AMEN      P. Jean-Eudes

Publié dans HOMELIES ANNEE B

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article