HOMELIE pour la Confirmation de 66 jeunes à Muzillac, le dimanche 23 mai 2010, jour de la Pentecôte

Publié le par Secteur pastoral de Muzillac

IMGP0756

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chers Amis, qui allez recevoir la Confirmation dans quelques instants et vous qui les accompagnez dans leur  démarche ce matin .

 

J’ai lu attentivement vos lettres que vous avez adressées  à Mgr Centène et qu’il m’a transmises. Vous l’avez de plus rencontré. Vous avez écrit de belles et émouvantes lettres. Je vous assure, vous parents, que vous seriez surpris par ce que vos jeunes écrivent sur leur vie, sur la prière, leur foi, mais aussi sur les questions de leur « demain », mais aussi leurs joies. Ce sont des lettres personnelles, pas du tout dictées par vous, ni par leurs animateurs ou leur groupe d’accompagnement.

 

Un mot ou plus précisément un verbe  m’a frappé dans vos lettres: l’expression « Grandir » est revenue souvent dans vos lettres. C’est un peu normal, vous êtes à l’âge de l’adolescence, pour beaucoup d’entre vous et tout grandit aussi très vite : votre corps, vos sensations, vos intelligences, vos illuminations, vos sentiments, vos sensibilités vives. Votre foi grandit ainsi que vos expressions…Le sacrement de baptême que vous avez reçu « petit » pour la plupart, fait naître à la Vie de Dieu, ce sacrement de confirmation fait grandir dans cette vie de Dieu Père, Fils et Esprit Saint qui nous entraîne tous dans son amour. La Confirmation n’est pas comme on le voit qu’on l’entend parfois, le sacrement du « TOUT eu », du bagage chrétien, non. Mais c’est un début d’engagement plus conscient et plus engagé dans la vie chrétienne avec la force que donne l’Esprit Saint. Ce sacrement permet de grandir dans la foi, l’espérance et la charité chrétiennes tout au long de son existence.

 

                                      

 

 Un jeune chrétien comme vous ce matin, est un jeune qui aime la vie, comme je l’ai lu, qui a des passions :le foot, le basket, le judo, le cheval, la musique…. Un jeune qui a des projets personnels (professionnels et familiaux) ; un jeune qui a des rêves pour le monde (plus de propreté sur la planète, plus de paix, de partage….) Vous avez aussi des craintes, des peurs devant un avenir bien compliqué et incertain. Ce jeune que vous accompagnez chers parents, parrain et marraine, a besoin de vous, de sa famille, d’adultes solides, d’amis sûrs et compréhensifs. Vous vous devez de continuer, merci de cet accompagnement jusqu’ici…Le sacrement de confirmation vous donne la force d’être ami de Jésus, de prendre aussi vos responsabilités. Il va vous aidez à vous engager dans un groupe de jeunes, comme vous l’avez fait dans ce cheminement vers la confirmation.

 

  IMGP0755.JPG

 

Le sacrement de Confirmation est un Cadeau de Dieu. Vous l’accueillez, il vous est donné ; on ne se donne pas le sacrement, on le reçoit.

 

Le sacrement de Confirmation c’est le rappel que nous avons tous le don de pouvoir communiquer avec les autres, grâce au langage de l’amour et de l’accueil que Dieu nous a donné en nous appelant à être ses fils. Non seulement il nous a donné la possibilité de le faire , mais il nous a ordonné de le faire.

 

L’Esprit-Saint que vous allez recevoir vous dit « Je suis avec toi, ne l’oublie pas, tous les jours », pour t’aider à vivre comme un ami de Jésus, dans tes études, dans tes rencontres, dans vie professionnelle  et familiale, dans tes loisirs. Je te donne la force pour vivre ta foi, ce n’est pas facile, pour te responsabiliser et bâtir un monde plus beau.

 

 

 

 Tu devras progresser dans ta foi à travers le rassemblement des chrétiens le dimanche et le recevoir dans la communion..c’est la nourriture indispensable..et aussi en témoigner.

 

Dans vos lettres, il y a des expressions très intéressantes comme celles-ci que je cite…

 

**J’apprécie les rencontres entre chrétiens, car elles me font avancer dans la vie chrétienne et m’aident à m’engager avec d’autres.

 

**Recevoir l’Esprit-Saint pour être plus fort dans la vie de chaque jour et faire du bien autour de moi

 

**Je crois en jésus, c’est pour cela que je désire recevoir la Confirmation pour participer encore plus aux messes et communier.

 

 **J’ai du mal à croire, mais je veux être confirmé

 

**Grâce au don de l’E.St, je pourrai encore plus aimer Dieu, les autres et partager dans ma vie, pour rendre les autres plus heureux.

 

**J’ai du mal à dire à mes amis que je crois en Dieu, aussi la confirmation va me pousser à témoigner plus encore.

 

Vous avez déjà quelques expériences fortes qui vous insèrent dans votre foi et aussi dans l’Eglise…expériences de groupe d’animations de messes, de rassemblement du dimanche, de partage avec d’autres, m’avez-vous dit ; de rencontres de témoins, comme vos accompagnateurs. Certains parmi vous ont exprimé le souhait de continuer dans un groupe, c’est comme cela que vous tiendrez ..et que votre foi s’épanouira…

 

 

 

Un chrétien qui vit seul sa foi, ne tient pas.. c’est comme un plante que l’on n’entretient pas… elle meurt…

 

L’expérience que j’ai acquise après 35 ans de travail, me conforte dans ma foi et m’invite à aussi à témoigner de Dieu aujourd’hui dans ma vie de prêtre..

 

 

 

Des chrétiens s’engagent…dans leur paroisse…mais aussi en donnant leur vie comme prêtre, religieux ou religieuses. Vous avez un séminariste parmi vous qui s’engage bientôt sur ce chemin de la prêtrise…pourquoi pas un autre ou d’autres parmi vous ?

 

IMGP0744.JPGJe ne peux que vous encourager avec vos prêtres, vos animateurs, vos parents et tous les chrétiens à vivre votre FOI pour être des chrétiens DEBOUT et rayonnant autour de vous et témoigner partout que Jésus Christ est vivant.

 

 

 

 

Père Francis Loisel, curé archiprêtre du Pays de Vilaine, délégué par notre évêque, Mgr Raymond Centène qui se trouvait alors à Lourdes.

 

 

 

 

 

Publié dans HOMELIES ANNEE C

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article