HOMELIE PREMIERE COMMUNION MUZILLAC FETE DIEU C 2010

Publié le par Secteur pastoral de Muzillac

Un petit mot à partir des lectures. (Année C  Fête Dieu)

Dans la première lecture, il est question d’un prêtre qui s’appelait Melkisedeq. C’était au temps d’Abraham, il y a donc 3000 ans. Ce prêtre a apporté du pain et du vin et il a prononcé une bénédiction sur Abraham et sur Dieu pour tout ce qu’ils ont fait. En effet, Dieu a donné la victoire et Abraham a eu foi en Dieu.

Jésus ressemble à Melkisedeq car, lui aussi, selon la deuxième lecture,  il a pris du pain et du vin et il a béni Dieu, juste avant de mourir et de ressusciter. Précisément, il a rendu grâce à Dieu, ce qui signifie qu’il l’a remercié. Mais, pour Jésus, ce pain et ce vin représentent toute sa vie, et du fait qu’il est aujourd’hui ressuscité, le pain et le vin de l’eucharistie, offerts avec les mêmes gestes que Jésus il y a 2000 ans,  représentent réellement toute sa personne, son humanité et sa divinité, sa mort et sa résurrection. Autrement dit, Jésus ressuscité nous offre, aujourd’hui même, pleinement sa vie. Nous aussi, nous sommes invités à donner notre vie comme Jésus a donné la sienne, par exemple en rendant des services à ceux qui en ont besoin. D’ailleurs, on se rend alors compte qu’il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. On a trouvé le vrai bonheur.

On peut rendre des services chacun de son côté et c’est déjà très bien, mais ce qui est encore mieux, c’est de faire comme fait Jésus dans l’évangile que nous venons d’entendre : c’est de rendre service ensemble. Jésus a multiplié les pains et les poissons, et il en était bien capable puisqu’il est le Fils unique de Dieu et Dieu lui-même. Il aurait été capable de donner tout seul à manger à la foule. Mais Jésus a voulu avoir besoin de ses douze apôtres pour aider à rendre service à toute cette foule qui commençait à avoir faim.

En communiant, chers amis, vous communiez ensemble, vous n’êtes pas tout seuls, vous entrez encore plus profondément dans la communion avec tous les amis de Jésus qui forment l’Eglise. L’Eglise a été créée par Jésus pour servir à tous les hommes la bonne nouvelle de l’amour de Dieu et du prochain. Il n’y a sans doute pas de plus grand service rendu au monde que celui-là. C’est d’ailleurs pour cela que je suis devenu prêtre.

Alors nous aussi, soyons fidèles à communier, en Eglise, à la vie et à l’amour de Jésus, normalement chaque dimanche. Notre vie de chrétien a besoin de se nourrir. Et notre monde, et dans notre monde il y a pour nous surtout les plus pauvres, a besoin d’entendre l’évangile de Jésus.

Jésus te dit : « N’aie pas peur, écoute ma voix, viens célébrer avec moi l’amour de Dieu notre Père ».

Bref, nous savons ce qu’il nous reste à faire pour être heureux et rendre tous nos frères heureux. L’avenir nous appartient, nous sommes libres, grâce à Dieu.     AMEN

Publié dans HOMELIES ANNEE C

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article