« L’Islam est compatible avec la démocratie »

Publié le par Secteur pastoral de Muzillac

« L’Islam est compatible avec la démocratie »

 

Notre président François Hollande a prononcé cette phrase en Tunisie dernièrement. Puisse-t-elle inspirer notre ministre de l'Education nationale à l'égard du catholicisme. Il est vrai qu'il n'est pas imaginable d'ignorer que plus d'un milliard de personnes se réclament de cette religion. Il faut donc sauver cette religion de l'intégrisme - c'était le message du P. Christian de Chergé ou du recteur de la mosquée de Paris - et encourager, par exemple, le soufisme qui permettrait une interprétation plus spirituelle et non-violente du Coran. Car, sans même citer ce que l'on trouve dans les 5000 hadiths qui relatent la vie du "Prophète", on peut trouver les citations suivantes dans le Livre sacré de nos frères musulmans (voir aussi cet article) :

 

Ce que dit le Coran !

 

Traduction approuvée par l’institut de recherches islamiques d’El Azhar :

« Cette traduction se distingue par le soin extrême apporté
au style de la rédaction ainsi que par la fidélité au sens »

 

Incitation à la haine :

"Les incroyants sont vos ennemis jurés (4, 101) Ils ne sont que souillure (9, 28)

Ils sont comme une bête (2, 171). Les pires bêtes aux yeux de Dieu (8,55)

Ils mangent comme des bestiaux (47, 12) Ne les prenez pas pour alliés. (3, 28) (4, 144) (5, 51)

Ce sont les pires des humains (98, 6)

Qu’ils soient maudits (2, 90) (4, 46) (5, 13) (5, 60) (5, 64) (33, 64)

Ceux que Dieu a maudits, contre qui il s'est irrité, il en fait des singes et des porcs. (5, 60)

Ne vous fiez qu’à ceux de votre religion. (3, 73)

Croyants, ne soyez pas amis de vos pères ou de vos frères s’ils sont incroyants. Ceux qui les prennent pour amis sont coupables. (9, 23). Que les juifs soient maudits 5, 64

Celui qui choisit une autre religion que l’Islam n’est pas accepté… (3, 85) / C’est la religion qui prévaut. (61, 9)

Vous qui croyez, ne prenez pas d'amis parmi les juifs et les chrétiens. (5, 51)"

 

Incitation à la violence et a la vengeance :

"Il faut combattre les incroyants qui sont dans vos parages les combattre rudement (8, 59-60) (8, 65) (9, 123) (25, 52) (48, 28) (66,9)

Dieu doit châtier les incroyants par vos mains (9, 14)

Les combattre corps et biens (9, 41) (61, 11-12) …

Les abattre ou qu’ils se fassent musulmans (48, 16)

Les abattre où qu’ils se trouvent…, dressez-leur des embuscades… (2, 191) (4, 90) (9, 5)

Nous vous donnons tout pouvoir sur eux. (4, 91)

Celui qui meurt au combat, les armes à la main est plus haut placé dans le ciel que celui qui meurt dans sa maison. (3, 195) (4, 74) (4, 95) (9, 20) (47, 5) (61, 11-12)

Prophète, incite les croyants à combattre (8, 65)

Si vous n'allez pas au combat, Dieu vous frappera d'un affreux tourment (9, 38-39)

Ne fléchissez pas, ne demandez pas la paix quand vous êtes les plus forts ; Dieu est avec vous (47, 35-36)

Ceux qui font la guerre à Dieu ou qui sèment le désordre sur la terre, leur salaire sera d’être tués ou crucifiés ou d’avoir une main et le pied opposé coupés… Ce sera leur honte en cette vie et ils auront dans l’autre le tourment sans borne. (5, 33)

N'écoutez pas les incroyants, combattez-les rudement (25, 52)

Les partisans de Mahomet sont durs pour les incroyants, mais bons entre eux. (48, 29)

Combattez les incroyants qui sont dans vos parages et qu'ils vous trouvent durs. (9, 123)

Prophète, incite les croyants à combattre. (8, 65)

Dieu place ceux qui combattent au-dessus de ceux qui restent chez eux 4;95et 57, 10

Nous donnons droit de vengeance (17, 33)

Si quelqu’un transgresse contre vous, transgressez contre lui. (2, 194)

Le mal est payé par un mal égal. (5, 45) (42, 38)

Quiconque est tué injustement, nous donnons droit de vengeance à son frère. (17, 33)"

 

La femme est inférieure à l’homme

"Les hommes ont le pas sur les femmes. (2, 228)

Les hommes ont autorité sur les femmes à cause des préférences de Dieu… Celles dont vous craignez la désobéissance, reléguez-les dans leur chambre et frappez-les. (4, 34)

Aucun grief que tu fasses attendre l’une de tes femmes si tu veux ou reçoive l’une d’elle si tu veux… (33, 51)

Quand un homme meurt, chaque frère a deux fois plus que chaque sœur. (4, 11) (4, 176)

Prenez à témoin 2 hommes ou à défaut de 2 hommes prenez 1 homme et 2 femmes. (2, 282)"

Publié dans REFLEXION

Commenter cet article

jbb 11/02/2014 19:53

Je ne pense pas que ce discours reflète la pensée de l'Eglise.
"Les abattre ou qu’ils se fassent musulmans (48, 16)" Ce verset est tronqué. Il s'adresse aux Bédouins et son explication historique tout comme la conquête de la Terre Sainte par Josué.

P.Jean-Eudes 11/02/2014 23:04



Quelle est la pensée de l'Eglise ? Il faut lire le Coran et aider nos frères musulmans à en faire une critique scientifique tout comme cela a été fait pour la Bible, pour faire advenir un
véritable Islam. Un Islam expurgé de violence, un Islam de paix et d'amour comme cela se vivrait dans le soufisme. Pour autant, la naïveté sur le Coran, les hadiths et l'actualité n'est sûrement
pas une vertu ecclésiale. Voir par exemple ce qu'un homme d'Eglise qui connaît bien l'Islam peut en dire actuellement : http://www.youtube.com/embed/Mda4h1YGMM0



Gérald 10/02/2014 12:20

Très édifiants ces écrits coraniques pour bien comprendre les dérives majeures intégrées dans les principes de cette religion comme principes dictés par « le Dieu référencé » alors qu’ils sont ceux
imposés de façon manipulatoire par des Hommes en quête de domination et de pouvoir sur les peuples du monde… Choses appliquées dans d’autres religions à travers le monde, ou en d’autres temps et
d’autres lieux du monde, qui auraient été à l'origine de guerres violentes et haineuses, sans aucun avenir salvateur, bénéfique et Saint.
Où sont les valeurs du Dieu originel et Universel dispensées par les Hommes, dès lors qu’ils entrent en guerre, qu’ils soient musulmans, protestants, judaïques, catholiques, athée, etc.… L’univers
et la terre n’ont pas été créés par plusieurs Dieux différents, qu’ils aient décidés de l’appeler Dieu ou Allah ou YHWH, etc.… ! Le monde n’a pas été bâti par plusieurs Dieux différents dont chacun
aurait imposé ses règles et valeurs dans une disparité morale et spirituelle illimitée et opposées, alors que le monde cosmique est régit par une ligne de règles thermodynamiques, évolutives,
entropiques, énergétiques et spirituelles unique et permanente depuis au moins ce temps connu de l’exposition créative de notre monde : Le Big Bang.
Le Dieu du monde est unique, ses valeurs humanistes, miséricordieuses, d’amour, de paix, de partage de respect… sont universellement ancrées en nos âmes, mais voilées pour ceux qui s’en détournent
vers les tentations multiples du mal de la Terre ! Si chacun dans son langage et ses interprétations personnelles nomme Dieu comme il le veut, cela n’est pas un mal tant qu’on pense bien à lui et
qu’on applique de façon intègre ses valeurs universelles de paix, de pardon, de partage, de miséricorde, d’amour pour tous ; mais qu’au nom de ce Dieu de chaque groupement, des Hommes se lancent
dans le combat pour tuer des êtres de religions différentes ou sans religion, où est donc l’application des valeurs divines et humanistes !!??
Celui qui tue son frère dont la religion n’est pas la sienne, n’est en aucun cas conduit par Le Dieu unique et universel, mais par son « faux Dieu » nommé qui est sous l’emprise du mal ! La
violence, la guerre, le jugement, la haine, la quête du pouvoir et de la domination, etc.… ne sont aucunement la voie originelle de l’esprit de Dieu ! Dès lors que dans des liturgies d’origines
différentes la domination du pouvoir, la haine, la violence, la rancune, le dénigrement, le rejet, le sacrifice, les tueries etc.… sont écrites au nom du seigneur, il faut bien savoir que ces
écrits sont purement d’origine humaine et constitués d’interprétations personnelles imposées par ceux dont l’Ego est hautement démesuré et ne désir qu’un seul objectif : faire le maximum de profit
personnel et dominer le monde par un pouvoir tyrannique, sans aucun respect de La Vie !
Que chacun qui agit par le mal au sein de sa religion nommée, prise comme un message prétendu divin porté par des Hommes manipulateurs, s’interroge sur la pertinence et la véracité de son choix, se
remette hautement en cause et ouvre son esprit aux vraies valeurs du Dieu originel et universel pour travailler à sa transfiguration urgente. Cessez vos colères, vos haines, vos rancunes, vos
jugements conduisant à la violence de la guerre ! Ouvrez votre âme et votre esprit à l’unité sacrée, originelle et universelle de La Paix, partagez dans la paix vos points de vues divergents avec
tous les êtres de la Terre, trouvez des compromis partagés et solidaires pour construire une entente bénéfique et durable, même si vous n’êtes pas d’accord avec l’avis d’un autre, lâchez prise et
ensemble, centrez-vous simplement sur votre lien commun qui est phase de nous unir : non pas sur le nom du Dieu de l’un ou de l’autre, non pas sur les commandements spécifiques rédigés à travers le
temps et les peuples, mais sur les valeurs humanistes et bénéfiques pour tous du Dieu unique et universel en lien avec tous les Hommes, la Vie de la Terre et La Paix mondiale.