POINTS COEUR, oeuvre de compassion et de consolation

Publié le par Secteur pastoral de Muzillac

                

  Marie EMO

 Bonjour,

 

Je m’appelle Marie EMO,

mes parents font partie de la paroisse de Muzillac.

 

 

 Après avoir travaillé 2 ans et demi en tant que kinésithérapeute auprès d’enfants, je pars en mission humanitaire pour une période de 14 mois aux Philippines.

 

 

Je suis envoyée comme « amie des enfants » à Manille dans le Point-Cœur Sainte Claire.

 

  POINTS-COEUR.png

 

Points-Cœur est une association catholique créée en 1990 par le Père Thierry de Roucy (http://france.pointscoeur.org/).  Elle est présente dans 18 pays et envoie des volontaires pour vivre  dans des quartiers défa­vo­ri­sés au service des plus délaissés, tout spé­cia­le­ment les enfants, et pour être une présence d’amitié et de compassion. La plus grande souffrance est de ne pas avoir d’amis et de vivre dans la solitude.

 

 

Nous serons 5 jeunes de nationalités différentes à habiter parmi les plus pauvres dans le bidonville dans une maison appelée points-coeur. Nous nous occuperons des enfants, nous visiterons les familles du quartier. Nous visiterons les foyers des Sœurs de Mère Térésa où vivent des enfants handicapés et nous visiterons aussi des prisonniers.

 

 

La vie d’un Points-Cœur s’appuie sur 3 « piliers » :

-        la vie de compassion, en étant une présence aimante auprès de ceux qui souffrent ;

-        la vie de communauté, nous serons 5 jeunes à partager cette mission ;

-        la vie de prière,  « c’est le Christ qui vit en moi » (St Paul).

  

 

La messe de mon envoi en mission aura lieu

le dimanche 14 Novembre à la paroisse de Muzillac à 11h.

 

Venez nombreux, la messe sera suivi d’une présentation de Points-cœur et de témoignages.

     

Marie EMO

 

 

* Pour mener à bien ce projet qui me tient particulièrement à cœur, j’ai besoin de votre soutien au travers de parrainages, tant spirituels que financiers (je vous en reparlerai à la fin de la messe).

 

 

 

 

VOIR AUSSI L'ARTICLE SUR OUEST-FRANCE  

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article