Prière des cinq doigts du pape François : une catéchèse quand il était Archevêque en Argentine

Publié le par Secteur pastoral de Muzillac

DOIGTS.png

 

Le pouce est le plus proche de vous.
> Donc, commencez par prier pour ceux qui sont les plus attachés à vous. Ils sont les plus faciles à retenir.

> Prier pour ceux que nous aimons est "une douce besogne."

Le prochain doigt est l'index:
> Priez pour ceux qui enseignent, instruisent et soignent. Ils ont besoin de soutien et de sagesse pour conduire les autres dans la bonne direction.

> Gardez-les dans vos prières.

Le prochain doigt est le plus grand (le majeur). Il nous rappelle nos dirigeants, les dirigeants qui ont le pouvoir.
> Ils ont besoin de l'inspiration divine.

Le prochain est l’annulaire. Étonnamment, c'est notre doigt le plus faible.
> Il nous rappelle de prier pour les faibles, les malades et ceux en proie à des problèmes. Ils ont besoin de nos prières.

Et finalement, nous avons le petit doigt (l'auriculaire), le plus petit de tous.
> Le petit doigt devrait vous rappeler de prier pour vous-même.

> Lorsque vous avez fini de prier pour les quatre premiers groupes, vos propres besoins apparaîtront dans la bonne perspective
> et vous serez prêt à prier pour vous-même de manière plus efficace.

Publié dans CELEBRER

Commenter cet article